Les étapes du sacrement

 

Je viens rencontrer Jésus-Christ.

Pour recevoir de Lui le pardon du Père.

Ma vie est la lumière de l’Evangile.

Je me mets en présence du Seigneur :

Je reste calme, en silence.

J’oublie mes activités.

Je peux lire un texte de l’Evangile, par exemple :


Mt. 9, 9-13 : Je suis venu pour les pécheurs.

Mt. 25, 31-46 : Le jugement sur l’amour.

Lc. 15, 3-10 : La joie du pardon.

Lc. 15, 11-32 : Le fils perdu et retrouvé.

Lc. 18, 9-14 : Deux hommes au temple.

Lc. 19, 1-10 : Zachée

Lc. 23, 33-46 : Jésus en croix.

Jn. 8, 1-11 : Jésus et la femme infidèle

Jn. 20, 19-23 : Les péchés seront pardonnés.


 

  • Je prie :

Dieu notre Père,

je sais que tu m’aimes toujours,

malgré mes faiblesses et mes péchés.

Toi seul peux me donner le pardon.

Toi seul peux me rendre la paix et la joie.

Aide-moi à me relever et à revenir à toi.

Je te le demande par Jésus le Christ Notre Seigneur.


 

  • Je regarde ma vie :

Je recherche mes péchés

Je regrette le mal que j’ai fait et je récite :


Je confesse à Dieu tout-puissant.

Je reconnais devant mes frères

que j’ai péché,

en pensée, en paroles, par action

et par omission.

Oui, j’ai vraiment péché.

C’est pourquoi je supplie la Vierge Marie,

les Anges et tous les Saints,

et vous aussi mes frères, de prier pour moi

le Seigneur notre Dieu.


Je fais honnêtement mon examen de conscience :

* LES PECHES VIS-AVIS DE DIEU

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toutes tes forces »

* LES PECHES VIS-A-VIS DES AUTRES

« Le Fils de l’homme n’est pas venu pour se faire servir mais pour servir »« Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ».

* LES PECHES VIS-A-VIS DE MOI-MÊME

« Vous ne pouvez servir Dieu et l’argent »

« Heureux les artisans de paix »...


Après avoir fait mon examen de conscience, j'engage maintenant ma contrition :

Mon Dieu, j’ai un très grand regret de t’avoir offensé, parce que tu es infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché te déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de ta grâce, de ne plus recommencer et de faire pénitence.

En effet, l'acte essentiel de la Pénitence, de la part du pénitent, est la contrition, à savoir un rejet net et ferme du péché commis, en même temps que la résolution de ne plus le commettre à cause de l'amour que l'on a pour Dieu et qui renaît avec le repentir. Ainsi comprise, la contrition est donc le principe et l'âme de la conversion, de cette metanoia évangélique qui ramène l'homme à Dieu, à la manière du fils prodigue revenant vers son père, et qui a dans le sacrement de Pénitence son signe visible, ou l'attrition trouve son accomplissement. C'est pourquoi, "de cette contrition du coeur dépend la vérité de la pénitence". (Jean-Paul II, Exhortation "Réconciliation et Pénitence")

LA CONFESSION

ou mon aveu de mes péchés


 

  • Je me présente au prêtre :

 

Je salue. Je me présente brièvement et je dis :

« Père bénissez-moi, parce que j’ai péché. Ma dernière confession a été faite il y a... Voici mes péchés ».


Je dis ensuite, avec confiance, tous mes péchés. J’explique au prêtre les difficultés que je rencontre pour vivre en chrétien : il me conseillera. Puis je dis :

« Je demande pardon à Dieu de tous mes péchés ».


Le prêtre, ensuite, me donne quelques points de repère pour ma vie de foi et il me propose un « signe de conversion » (prière à réciter, effort à faire, service à rendre, geste de partage...) pour manifester mon désir de changement.


Puis le prêtre étend sa main sur moi pour me donner le pardon de Dieu en disant les paroles sacramentelles de l’absolution :

« Que Dieu notre Père

te montre sa miséricorde ;

par la mort et la résurrection de son Fils,

il a réconcilié le monde avec lui et il a envoyé

l’Esprit-Saint pour la rémission des péchés.

Par le ministère de l’Eglise,

qu’il te donne le pardon et la paix.

Et moi, au nom du Père et du Fils

et du Saint-Esprit,

je pardonne tous tes péchés ».


Je réponds : AMEN

en faisant le signe de la croix.


LE COEUR EN PAIX,

JE REMERCIE DIEU ET JE LUI PROMETS DE CHANGER

QUELQUE CHOSE DANS MA VIE.